Axe 2

En projet

Cette action vient soutenir le projet, renforcer la sensibilisation des visiteurs à la préservation du Massif des ocres et améliorer l’expérience du GS.



Ecrivez nous

Données de l'action


Maître d'ouvrage

• CCPAL

Maître d'oeuvre

• Architecte

Financement

• Associations locales

• Communes

• Services de l'Etat

• PNRL

Type d'action

Programmation architecturale et travaux

Localisation

Grand Site des Ocres du Luberon en projet – Apt

Etat d'avancement

non démarré

Phasage

• Partie 2 : Concours d’architectes Roussillon : 2024 - travaux Rousillon : 2024

• Partie 1 : Etude Apt : 2024 - travaux Apt : 2024

Objectifs

• Améliorer les conditions d’accueil, de sensibilisation de tous les publics

• Promouvoir l’identité du GS

• Améliorer la qualité d’accueil du territoire en offrant aux publics et aux habitants des services qui favorisent la rencontre et les échanges

• Créer un lieu fédérateur et central au cœur du territoire pour accueillir les publics et les diriger vers les sites d’interprétation des ocres en lien avec la Maison du Parc du Luberon.

• Préparer les publics à découvrir le GS et et orienter les visiteurs vers une découverte durable

• Renforcer la mise en valeur des sites ocriers

• Créer une liaison douce par un cheminement confortable et sécurisé entre les parkings d’accueil (navette, parkings, vélo), valoriser la place du piéton.

• Favoriser la structuration des acteurs du tourisme autour d’un lieu d’échanges, encourager l’innovation et la créativité.

• Organiser une plateforme intermodale pour favoriser le développement des mobilités douces et renforcer l’accessibilité du territoire

Détails

•Travaux de construction et d’aménagement et acquisition d’équipements

• Concours d’architectes

• Acquisition des outils

• Etude scénographique

• Travaux d’aménagement

Contexte/présentation de l’action

Cette action vient soutenir le projet, renforcer la sensibilisation des visiteurs à la préservation du Massif des ocres et améliorer l’expérience du GS.

Partie 1 - La Maison du tourisme à Apt : Pôle d’information multimodal de l’OGS

Il est question d’utiliser l’outil Maison du tourisme, pôle à vocation multimodale (proximité des itinéraires vélo, RD900, arrêt de transports publics), implantée au centre du Massif des ocres dans l’ancienne gare de la ville d’Apt, point d’expédition historique des pigments d’ocre.
Ainsi, la Maison du tourisme, porte d’entrée principale du GS, liée au développement de l’histoire des ocres et par nature dédié au voyage, devient également par intention, le point de départ multimodal de la découverte du territoire ocrier. Il ne s’agit en aucun cas d’en faire un lieu d’interprétation, mais plutôt un sas de sensibilisation à l’OGS, via la thématique du voyage. 
La phase d’aménagement scénographique consistera à initier la découverte du massif ocrier et des sites à découvrir de manière innovante, à l’extérieur ou l’intérieur du bâtiment. La conception et la maîtrise d’œuvre nécessiteront des compétences historiques et scénographiques de type muséal, imaginé en lien avec l’histoire du lieu même.
En parallèle, il est envisagé de créer une “maison de GS itinérante” en saison, en lien avec la navette qui pourra s’associer à des moments forts du territoire (ex. marchés,
évènements).

Partie 2 - Le Bureau d’information de Roussillon : Centre de ressources historiques liées à l’ocre

En second lieu, le bureau d’information de Roussillon qui accueille le plus grand nombre de visiteurs du territoire, doit pouvoir tirer parti de sa situation privilégiée et la mettre au
service du GS. Il est donc envisager de construire un nouveau lieu, plus adapté au projet pour optimiser le temps passé par les visiteurs, renforcer la démarche de préservation, élargisse la découverte. En outre, son principal objet aura pour vocation l’accueil d’un point de consultation physique des ressources historiques (en lien avec le projet de création d’un centre de ressources virtuel).
Le projet doit être envisagé en éco-responsabilité en privilégiant la sobriété des aménagements et une qualité architecturale entre contemporanéité et patrimoine ocrier.
Les grandes lignes du programme sont :

• La labellisation BBC et BDM et contribuer à la mise en œuvre du PCAET porté par la CCPAL et notamment les mesures 2.5 Favoriser des aménagements et des constructions durables, 4.2.1 développer l’usage des matériaux biosourcés.

• L’application de la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs afin de diminuer l’impact sur le climat, et d’assurer une performance énergétique optimale • L’utilisation de matériaux issus de ressources naturelles et locales

• L’accessibilité à tous les publics (aux normes du label Tourisme et Handicap) et la circulation des flux

• La création d’un lieu novateur, équipé d’outils numériques connectés qui mettront à disposition des archives historiques numérisées, et disponible aux habitants souhaitant en savoir plus sur l’histoire ayant façonné les paysages de leur quotidien, aux chercheurs spécialisés par l’aventure des couleurs naturelles et aux historiens, etc.

Ce contenu vous-a-t-il été utile ?