Découvrez les différents périmètres de protection de l'environnement dans la Réserve Naturelle Nationale Géologique du Luberon comprenant 28 sites classés et protégés.

Les périmètres de protection

Un patrimoine naturel et culturel riche et protégé

La Réserve Naturelle Nationale Géologique du Luberon (RNG).
Le PNRL est gestionnaire de la réserve qui comprend 28 sites classés (399 ha) répartis sur 20 communes et strictement protégés. Un périmètre de protection autour de la réserve nationale s’étend sur 27 communes (70 000 ha) où les fouilles et extractions de fossiles sont réglementées, mais l’exploitation de carrières est autorisée.

Les réserves biologiques de l’ONF.
Ces périmètres situés dans la forêt publique sont gérés par l’ONF. Les Réserves biologiques dirigées (RBD) ont pour objectif principal la conservation des espèces ou milieux remarquables, au sein desquelles diverses activités humaines sont possibles et les Réserves biologiques intégrales (RBI) dédiées à la libre évolution de la forêt ainsi qu’à leur étude. Le site classé n’est pas concerné.

Les arrêtés de protection du biotope (APB).
Huit APB concernent le PNRL. Il s’agit d’une protection du patrimoine naturel visant généralement les milieux naturels ou les espèces vis-à-vis des activités humaines. L’OGS est concernée par la zone de la Colline de Perréal à Gargas/Saint-Saturnin-les-Apt (102 ha) pour la conservation d’espèces floristiques rares et protégées avec réglementation de cueillette, urbanisme, et de circulation motorisée.

Les Espaces Naturels Sensibles (ENS).
Ces dispositifs relèvent du Schéma Départemental des Espaces Naturels Sensibles. Parmi les nombreux ENS du Vaucluse, deux sont situés sur le périmètre de l’OGS : la Colline de La Bruyère à Villars et les Marnes Aptiennes de la Tuilière à Saint Saturnin lès Apt.

Ils sont gérées par le CEN PACA et le PNRL et font l’objet d’un plan de gestion. L’ouverture au public est une dimension importante des ENS, dès lors qu’elle ne remet pas en cause les objectifs principaux de conservation.

La Zone de nature et de silence du PNR du Luberon.
Sans être un périmètre de protection de l’environnement au sens strict, il demeure important pour le PNRL.

Ce document qui est opposable aux documents d’urbanisme des communes adhérentes à la Charte, veut préserver l’authenticité d’un rapport de l’humain à la nature basé sur des pratiques respectueuses des milieux naturels, de la faune et de la flore, des paysages et des usages traditionnels agricoles, pastoraux, forestiers, cynégétiques, de cueillette et de loisirs.

La carte interactive des ocres

Explorez et visualisez sous forme de cartes et tableaux interactifs un large éventail de données finement localisées sur le site classé des Ocres du Luberon. Vous souhaitez participer ? Déposer un coup de coeur, une envie, un besoin d'équipement, c'est possible ! 

Découvrez

Les périmètres de gestion écologiques et de contractualisation

Programme Natura 2000
Le PNR du Luberon est l’animateur Natura 2000 du territoire sur lequel est situé le Massif des ocres. Ce programme européen a été construit avec l’objectif de lutter contre l’érosion de la biodiversité en préservant les espèces animales et végétales menacées et leurs habitats.

Le site FR9301583 concerne le territoire de 9 communes (Goult, Roussillon, Bonnieux, Gargas, Saint Saturnin lès Apt, Apt, Rustrel, Caseneuve, et Viens). Du fait d’influences climatiques à la fois atlantiques et méditerranéennes, ce massif de 1309 hectares comporte une flore et une faune spécifique, exceptionnelle.

Une modification de ce périmètre est intervenue par l’intégration de la Colline de la Bruyère sur les communes de Villars, Apt et Rustrel, soit 309 hectares supplémentaires.

Le périmètre du site FR9301583 recoupe celui des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) :

  •         ZNIEFF n°84-100-108 « « Ocres de Roussillon »
  •         ZNIEFF n°84-100-125 « Ocres de Villars/Rustrel et Gignac »
  •         ZNIEFF n°84-100-142 « Marnes et gypses du Bassin d’Apt »
  •         ZNIEFF n°84-31-G00 « Gisement de la Debruge »
  •         ZNIEFF n°84-32-G02 « carrière des Gorgues »
  •         ZNIEFF n°84-32-G01 « carrière de la colline de la Bruyère ».

Un Document d'objectifs (Docob) a dressé un état des lieux écologique et socio-économique des sites, posé les objectifs de gestion durable et proposé les mesures de gestion favorables à la biodiversité du massif, en concertation avec les acteurs socio-professionnels. Il a été validé le 6 octobre 2011.

Les périmètres d'inventaire

Ces périmètres sont identifiés et reconnus pour leur intérêt écologique dans la perspective de constituer un socle de connaissance aidant à la décision en matière d’aménagement du territoire.

Deux outils existent sur le territoire : les secteurs VBM, propre au PNRL et qui recoupent souvent l’outil national, les ZNIEFF. Parmi les secteurs VBM, la Charte 2009–2021 a identifié des milieux exceptionnels, particulièrement importants pour le territoire tels que les affleurements de sables ocreux.

L’inventaire des ZNIEFF (121 700 ha, soit 42 % du territoire du PNRL) est devenu un élément majeur de la politique de conservation de la nature dans le cadre de l’aménagement du territoire.

La Réserve de Biosphère Luberon Lure.
Le PNRL a intégré le réseau en 1997 avec une extension du périmètre en 2010 et coordonne ce programme UNESCO.

Onze ODD ont été mis en œuvre avec les projets suivants : alimentation territoriale, logiciel Chemins des parcs, Economisons l’eau, Charte forestière du territoire, Cahier du changement climatique, etc.

Situer le projet OGS Ocres du Luberon