Explorez les ocres dans toutes leurs dimensions et laissez-vous inspirer par la beauté unique et de cette région exceptionnelle et emblématique du sud de la France.

Un paysage qui inspire !

Samuel Beckett a sans doute été l’un des premiers tombés sous le charme des ocres lorsqu’il évoque Roussillon dans ce monument de la littérature “En attendant Godot”.

Dans ce village, au début des années 50, autour d’Elie Blanc, de jeunes poètes d’Apt, Serge Bec, Marc Dumas, Auguste Coulange ou de Provence comme Marie Mauron, créent un Centre littéraire et artistique, « Le Carrefour » et une revue « Rythmes et couleurs ». Ils sont accompagnés par des jeunes artistes parisiens, Bernard Buffet, André Roussin, Claude Rich et Jean Vilar qui découvrent le pays d'Apt avec le Festival d’Avignon.

D'autres personnalités ont participé à la notoriété du Massif des ocres : Jean Lacouture, Laurence Wylie, Henri Colpi. On ne compte plus ni les films tournés dans les ocres :  “Heureux qui comme Ulysse”, "La belle Histoire" de Claude Lelouch," L'été meurtrier", "18 ans après", ... ni les oeuvres littéraires : "Une année en Provence" de Peter Mayle, et récemment "Le dit du Mistral" d'Olivier Mak-Bouchard.

Chacun, à sa manière, a transmis, sa propre perception de ce paysage tout en couleurs.

Situer le projet OGS Ocres du Luberon